Interview avec Paolo Bossi, Directeur général de TMCI

1/ PRESENTEZ-VOUS A NOS LECTEURS ?

Je suis Paolo BOSSI, d’origine italienne, 51 ans, marié et père de 3 enfants. Depuis Janvier 2017, je suis le nouveau Directeur Général de TRACTAFRIC MOTORS COTE D’IVOIRE.

2/ PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL ?

J’ai 25 années dans l’automobile reparties dans plusieurs entreprises. J’ai démarré mon parcours par :

3/ QUELS SERONT LES PRINCIPAUX AXES DE VOTRE PLAN D’ACTION CHEZ TMCI ?

4/ QUEL DIAGNOSTIC FAITES-VOUS DU MARCHE AUTOMOBILE IVOIRIEN ?

Le marché ivoirien n’est pas un grand marché au niveau du volume, environ 9 000 unités mais il est très compétitif surtout au cours de ces 3 dernières années. En 2015, on a pu noter une croissance du marché pour diverses raisons, aujourd’hui, on peut prévoir le marché 2017 stable comparé à 2016. Il est important de noter que le marché d’occasion est quatre fois plus grand que celui du neuf or il n’est pas encore exploité par TMCI. C’est donc un potentiel à considérer pour augmenter notre profitabilité sur le marché et assurer notre visibilité.

5/ AVEZ-VOUS UN MOT POUR LES CLIENTS DE TRACTAFRIC MOTORS COTE D’IVOIRE ?

Je voudrais dire à nos clients de nous faire confiance car nous avons des marques prestigieuses, magnifiques et une histoire respectable avec une présence bien implantée sur le marché. Nous avons un service après-vente de qualité (1er ordre) avec un atelier de 8 000 m2. Je vous assure, au cours de mes nombreux voyages en Europe, en Asie et en Afrique pour visiter plusieurs constructeurs, avoir 8 000 m2 d’atelier pour accueillir les véhicules des clients avec un équipement de pointe n’est pas du tout évident. Chez TMCI, nous avons différentes solutions de mobilités à offrir à savoir les achats de véhicules, la location courte et longue durée, plusieurs possibilités pour accompagner notre clientèle. De plus, nous avons un centre de formation très moderne qui fait notre fierté avec des responsables bilingues qui ont un plan de formation à jour provenant des constructeurs qu’ils appliquent à toute l’équipe. Tous ces éléments combinés ont pour but la satisfaction de la clientèle.

5/ SOUHAITERIEZ-VOUS DIRE QUELQUE CHOSE POUR TERMINER ?

Nous avons un Business Plan très ambitieux mais également une équipe très professionnelle qui saura se montrer à la hauteur. Il nous faut avoir l’esprit d’équipe sans quoi on ne pourra parvenir à aucun résultat positif. Je suis convaincu que nous allons réussir et demeurer une référence pour le marché ivoirien. Le Groupe nous aide dans ce sens en nous accompagnant afin de parvenir à des résultats. C’est donc des efforts conjugués des deux équipes, les équipes internationales et nationales qui nous permettront d’arriver aux résultats attendus.

Bonne chance à tous.